[Forum RPG/Pensionnat Japonais] Hé, hé ? Tu connais Kaikō, enfin, Kaizoku kōkō ? C'est un lycée à Yokohama, pas loin de la mer. Bon, ok, un lycée normal à la mer quoi. Mais y a les clubs. C'est super les clubs!
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le jour se lève - Anri HIMENO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sanada Atsuhito
avatar
Professeurs
Professeurs

Messages : 18
: 7475
Age : 32
Date d'inscription : 25/10/2013
Pseudonyme : Kynaeku
Carnet de bord : [url=]www[/url]
Mail : @kaikomail.jp


What's up!
Statut: Professeur
Club: Kendo

MessageLun 4 Nov - 19:55

Se lever n'était pas une mince affaire pour Atsuhito qui avait le don de dormir comme un loir lorsqu'il parvenait à fermer l’œil. Son sommeil était parfois agité, mais pas cette fois. Et pourtant, c'est en sursaut qu'il se réveilla ce Dimanche, jour de congé pour tout le monde, à une heure horrifiante: 6h30...Il avait littéralement bondi de son lit, persuadé d'être en retard avant de se rendre compte de son erreur. Passant une main sur son visage, il soupira alors. En boxer, au beau milieu de l'appartement de fonction qu'il occupait seul, il devait avoir l'air bien con. Par chance, personne ne pouvait le voir.

Inutile de se recoucher ceci dit, car il savait pertinemment que s'il faisait ça, il ne se relèverait pas avant un bon moment et qu'il gâcherait ainsi sa journée. S'approchant de la fenêtre dont il avait préalablement ouvert le volet, il observa son reflet un instant. Son regard se fixa sur la cicatrice qui striait son visage. Cicatrice qui le défigurait depuis 5 ans déjà. La retraçant d'un doigt, comme pour s'assurer qu'elle était toujours là, il esquissa un sourire amer avant de se dire qu'il ferait bien de manger quelque chose malgré tout. Ce qu'il fit en vitesse avant d'enfiler une chemise noire ainsi qu'un jean plutôt sombre lui aussi.

Aller faire un tour ne lui ferait pas de mal. Il faisait encore nuit noire dehors, et c'est à à peine 7h30 du matin qu'il quitta sa résidence de fortune pour arpenter les couloirs. Il glissa alors ses mains dans ses poches, regrettant de ne pas avoir pris son blouson. Il commençait à faire frais dans le bâtiment. L'hiver arrivait à grands pas. Se plantant devant l'une de fenêtre du couloir, il fini par s'asseoir sur le rebord, s'adossant simplement à l'encadrement. Il leva son regard vers un ciel morose. Teinté de noir, il était encore plus obscure du fait que la couche de nuage rendait la Lune invisible. Le vent soufflait fort, mais Atsuhito ne semblait pas s'en inquiéter, il avait autre chose en tête et de toute façon, ce dernier ne pouvait pas l'atteindre. Tout était calme, si bien qu'il fini par s'assoupir légèrement.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sei-gakuen.forumactif.com/
Himeno Anri
avatar
Professeurs
Professeurs

Messages : 39
: 7920
Age : 24
Date d'inscription : 21/08/2013
Pseudonyme : ZokuPengin/Suzu
Fiche : www


MessageMer 6 Nov - 19:39
« Unyah ! » bailla-Anri.

La jeune femme était due genre à vouloir se lever tôt, ce qui ne signifiait pas qu’elle y arrivait facilement. Les yeux continuant de papillonner devant les quelques rayons de soleil qui pourfendaient la pièce, elle traversait l’appartement lentement mais sûrement encore vide à cette heure matinale. Ses bouts de pied valsaient sur le parquet du salon. Son colloc n’était pas encore debout, certainement que ce n’était pas tellement une heure en ce jour de congé. Se préparant face au miroir, elle se pomponnait en souriant. Anri était coquette, pas pour les autres -au vu de son succès auprès de la gente masculine, mais pour elle-même. Un peu de blush, un coup de pinceau pour souligner son regard, elle était prête, vêtue de son chemisier rose et de son jean galbant ses jambes. En vrai, elle ne faisait qu’aller faire quelques courses au convini.

Un panier avec un petit nœud sur le bras et Anri était parée à sortir. Telle Cendrillon, elle glissa son pied dans ses souliers et ouvrit la porte sans trop faire de bruits pour ne pas réveiller le secrétaire. Alors qu’elle fit cliqueter la serrure de sa clé, elle aperçut une silhouette au sol. Curieuse, elle avança à pattes de velours pour démystifier l’inconnu. Ça alors, c’était le professeur de mathématiques.

« Ano… Sanada-san ? » osa-t-elle. « Vous ne devriez pas dormir ici… » tapotant sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanada Atsuhito
avatar
Professeurs
Professeurs

Messages : 18
: 7475
Age : 32
Date d'inscription : 25/10/2013
Pseudonyme : Kynaeku
Carnet de bord : [url=]www[/url]
Mail : @kaikomail.jp


What's up!
Statut: Professeur
Club: Kendo

MessageVen 8 Nov - 12:37

C'est vrai, il ne devait pas dormir ici. Il donnait à présent une bine piètre image de lui même, d'autant plus qu'il aurai très bien pu retourner se coucher. Mais non, il était là, assis bêtement dans le couloir. Mais Atsuhito dormais souvent d'un seul oeil, à la manière d'un félin, méfiant de son entourage. Aussi, lorsqu'il perçu le contact de la demoiselle, il s'éveilla subitement, agrippant sans délicatesse aucune le poignet de la main coupable. Son regard noir se posa alors sur le visage de la demoiselle avant qu'il ne réalise que la situation n'avait rien d'un danger. Il se détendit alors quelque peu en la relâchant, laissant échapper un soupir las. « Excusez-moi. » Concéda t-il alors en se relevant doucement, il passa alors une main sur son visage.

Mademoiselle Himeno, il ne la conaissait pas réellement finalement, ils ne travaillaient pas franchement ensemble et Atsuhito ne fréquentait pas beaucoup la salle des professeur. Ceci dit, la trouver ici était assez étrange, il était encore tôt, et Atsuhito pensait vraiment être le seul abruti à s'être levé aussi tôt un Dimanche matin. « Tout va bien? » Questionna t-il à la fois pour s'assurer qu'il ne l'avait pas effrayée, mais aussi parce qu'il était inhabituel de croiser quelqu'un à cette heure.



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sei-gakuen.forumactif.com/
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas
 

Le jour se lève - Anri HIMENO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaizoku Kōkō :: Bâtiments annexes :: Appartements de fonction-
Sauter vers: